L'immobilier pour tous, la confiance de chaque client

Vous êtes ici : Accueilrevue de pressesur_l_ile_de_nantes_du_logement_abordable_les_haubans_1_et_2

Acheter, vendre, louer, mettre en location votre logement, avoir un syndic pour votre résidence, le Groupe CIF vous propose depuis 80 ans des solutions innovantes à prix volontairement modéré, pour tous vos besoins en matière d’immobilier.

Revue de presse du Groupe CIF


© Ouest-France -  

Quarante-neuf résidences principales, à 2 500 € en moyenne le mètre carré, ont trouvé très vite preneurs.


Journal Ouest-France du jeudi 20 novembre 2014 Edition : Nantes - Rubriques : Communauté urbaine

C'était, il y a quelques années, un terrain en friche. Il est aujourd'hui entièrement bâti. Il y a même un square public. Ce lieu bénéficie d'une belle situation, presque face au pont Éric-Tabarly. Au total, 285 logements sont répartis dans six immeubles.

Le dernier ensemble immobilier, les Haubans 1 et 2, vient d'être inauguré. Il comprend des bureaux, un local associatif et surtout 86 logements, dont 49 en accession abordable. À des prix très concurrentiels, entre 2 400 et 2 800 € le m2 tout compris ! Alors que les logements en accession libre étaient proposés à 3 290 € le m2, ce qui est déjà peu élevé en comparaison au centre-ville.

« Cela a été possible car nous avons bénéficié d'une TVA réduite du fait de la proximité du quartier Malakoff, classé en renouvellement urbain », expliquent les promoteurs, la Société nationale immobilière (filiale immobilière de la Caisse des dépôts), qui a travaillé en partenariat avec la Construction Immobilière Familiale. Le coût réduit du foncier appartenant à l'origine à l'État a aussi permis de maîtriser le projet. « Ce programme est l'exemple de ce que l'on défend pour permettre à des ménages modestes de devenir propriétaire (aux Haubans, 62 % des nouveaux habitants sont ouvriers ou employés) dans le neuf et sur l'île de Nantes », souligne en substance Alain Robert, adjoint au maire.

« On a été séduit par la situation géographique, témoigne un couple de nouveaux propriétaires, Patrick et Julia. On a aimé aussi la clarté des appartements. Le nôtre, de 67 m2, est au 9e étage. On profite d'une belle vue et d'une double exposition. Nous avons une terrasse. Le prix abordable est entré en ligne de compte au moment de notre décision. Sans apport personnel, nous avons emprunté. Notre remboursement mensuel s'élève à 830 €, sur 25 ans. Mais nous allons renégocier notre emprunt pour diminuer la durée à 20 ans. »


Philippe GAMBERT
.


Journal Ouest-France du 20 novembre 2014

Partager ce lien