L'immobilier pour tous, la confiance de chaque client

Vous êtes ici : Accueilrevue de presseouest-france_-_dix_nouveaux_logements_abordables_zac_des_vignes_-_les_sorinieres

Acheter, vendre, louer, mettre en location votre logement, avoir un syndic pour votre résidence, le Groupe CIF vous propose depuis 80 ans des solutions innovantes à prix volontairement modéré, pour tous vos besoins en matière d’immobilier.

Revue de presse du Groupe CIF

Un aperçu des logements individuels de l'îlot 5 bis. L'impasse ne sera utilisée que par les voitures des résidants et pourra ainsi servir d'espace de jeux pour les enfants.

©Ouest-France - Un aperçu des logements individuels de l'îlot 5 bis. L'impasse ne sera utilisée que par les voitures des résidants et pourra ainsi servir d'espace de jeux pour les enfants.

mardi 19 mars 2013   - (Ouest-France) - Edition : Pays de la Loire / Nantes / Les Sorinières



Pas simple de retrouver dans l'ordre des tranches qui ont subi des modifications depuis le début de la Zac en 2003. Aujourd'hui on boucle la troisième tranche (90 logements) d'un projet qui en comporte cinq pour un total qui avoisinera les 700 logements. « Ici on ne parle pas de densification de l'habitat puisque dans l'ensemble de la zone on est à 28 logements à l'hectare. La première tranche qui est terminée avait une densité de 27 ha », précise Christian Couturier maire. L'urbanisation sur l'ensemble de la zone est de 21 ha sur les 44 au total. Une coulée verte, diversement arborée, avec quelques plants de vigne traverse la zone. La municipalité en profite pour acquérir quelques réserves foncières pour développer des espaces sportifs plus tard.

L'îlot 5 bis de la 3 e tranche de la Zac des Vignes a été présenté lors de la réunion publique de jeudi par la municipalité, Nantes Métropole Aménagement et le groupe CIF Immobilier. Il est commercialisé par le CIF et se situera au bout de la rue Lucie-Aubrac près d'un bosquet. Dix logements BBC sont proposés, six logements individuels avec possibilité d'évolution et quatre collectifs qui jouxtent le petit bois. « ZAC des Vignes, les collectifs ne sont pas construits près des pavillons, pour ne pas occasionner de gênes aux voisins », martèle le maire.

Possibilité de location-accession

Le but de cette opération groupée constituée de T3 à 65 m 2 et T4 à 80 m 2 et aussi 2 T5, est d'attirer des jeunes couples « leur donner la possibilité de se loger dans la commune et ainsi d'inverser la courbe démographique » Les prix sont abordables puisqu'ils ne dépassent pas 2 200 € le mètre carré (un type 4 sera vendu aux alentours de 178 000 € TTC annexes incluses).

La possibilité de location-accession est offerte aux futurs accédants : « Pendant cinq ans ils peuvent louer, puis lever l'option et acheter », souligne Yoann Le Provost du groupe CIF.

L'opération est intégralement réservée à la résidence principale et non aux investisseurs. Les travaux débutent en 2014 pour une livraison mi 2015. Des critères sont imposés aux candidats : priorité aux primo accédants, lien avec la commune, etc. Ils doivent s'inscrire à la mairie ou auprès de Nantes Métropole Aménagement.

Voir le lien sur internet : http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Dix-nouveaux-logements-abordables-Zac-des-Vignes-_44198-avd-20130319-64776405_actuLocale.Htm
Partager ce lien